Profiter des prises en charge des frais de cures thermales

Une cure thermale est une thérapie qui utilise la gymnastique dans l’eau thermale comme moyen de traitement, associée au massage, à la relaxation et à la prise de boissons ayant des propriétés guérissantes. Beaucoup de pathologies peuvent être traitées par la cure thermale. A titre d’exemples les maladies rhumatologiques, les maladies gynécologiques, les pathologies cardiovasculaires, etc. Les frais des cures thermales peuvent être onéreux. L’Assurance Maladie prend en charge le coût de ces cures, mais le taux de remboursement n’est pas total, d’où l’intérêt de souscrire une mutuelle.

Trouvez dès maintenant une mutuelle remboursant vos cures thermales !


Pourquoi souscrire à une mutuelle ?

Trouver une assurance santé qui rembourse bien les cures thermalesL’intérêt majeur d’une souscription à une mutuelle est la prise en charge des cures. Pour cela, le médecin traitant et prescripteur doit remplir la fiche de demande de prise en charge, dossier à joindre avec la déclaration de ressources du curiste, que celui-ci doit adresser à l’Assurance maladie. Ce sont généralement des mutuelles maladies qui se chargent de ces prises en charge. Pour obtenir l’accord de remboursement, il faut d’abord que la cure soit sous prescription médicale et ait lieu dans un établissement thermal conventionné et agréé par l’Assurance maladie concernée. Ensuite, il faut que la pathologie à traiter figure sur la liste des douze maladies prévues par l’Assurance maladie. Ces affections bénéficiant d’un remboursement étant les affections neurologiques et psychosomatiques, les maladies cardio-vasculaires, la phlébologie, les affections respiratoires, digestives, gynécologiques, urinaires, rhumatologiques, dermatologiques, les troubles du développement de l’enfant, les affections de la muqueuse bucco-linguale. A noter que le nombre de séances de la cure doit être communiqué au préalable par l’établissement de cure, ainsi que la durée, avant tout remboursement.

Ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix

La première raison qui incite un malade à souscrire une mutuelle cure thermale est le coût du traitement qui dépend surtout de la durée et de la nature de la cure : médicale ou soins de remise en forme. Une cure médicale comporte des soins médicaux nécessitant l’intervention de médecins, et/ou de kinésithérapeutes, contrairement aux soins de remise en forme qui ne sont pas remboursés. Une cure thermale comprend en général le traitement et les soins, regroupés en forfait thermal, ou qui est pris en charge à 65 % du tarif de base. Différents paramètres concernant le futur adhérent sont considérés par l’Assurance Maladie ou la mutuelle : les ressources du curiste, sa situation personnelle, la nature de la maladie nécessitant la cure. Ce ne sont pas toutes les mutuelles qui prennent en charge les cures thermales, mais pour celles qui acceptent de le faire, la formule de prise en charge est exprimée soit en valeur numéraire sous forme de forfait complémentaire, soit en pourcentage de convention par rapport au tarif de base, soit à la fois en forfait complémentaire en plus du forfait de remboursement en pourcentage. Il revient donc à la mutuelle de présenter au futur assuré le genre de formule qui pourrait lui convenir, de lui proposer les différentes options qui peuvent être adaptées à son cas.

Quelques exemples de tarifs

Les sites comparateurs de tarifs des mutuelles aident dans la comparaison des tarifs de remboursement des différentes mutuelles existantes, dont les mutuelles de cures thermales, entre autres. Certains contrats de complémentaires santé offrent annuellement jusqu’à 250 euros par bénéficiaire, d’autres offrent jusqu’à 200 euros par assuré et par an ou proposent une option jusqu’à 150 euros. Certains sites comparateurs donnent un comparatif plus détaillé, avec les tarifs des forfaits et les pourcentages de remboursement chez plusieurs mutuelles, qui proposent jusqu’à un remboursement de 300 % et un forfait de plus de 550 euros, ou d’autres mutuelles qui remboursent à 300 % en plus d’un forfait de 200 euros, ou encore qui offrent un forfait de 200 euros par an. On remarque que beaucoup optent pour le forfait complémentaire car il semble plus avantageux que le pourcentage de remboursement.